Comité Régional CGT des Pays de la Loire

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Débats

Fil des billets

15ième Conférence Régionale de la CGT Pays de Loire

logo cgt pdl 2017La prochaine Conférence Régionale du Comité Régional CGT Pays de la Loire aura lieu du 9 (après midi) au 11 octobre 2018 à Longeville sur Mer (85).

Elle réunit les membres des Directions d’Unions Départementales, les référent-e-s professionnel-le-s, les mandaté-e-s régionaux-ales.

Elle a pour objectif de fixer les orientations et axes de travail du Comité Régional pour les 3 prochaines années sur :

   • toutes les questions d’intérêt régional permettant de contribuer à la bataille des idées et à l’organisation de l’action revendicative ;
   • les questions de vie syndicale ;
   • la mise en œuvre d’un travail croisé professions/territoires au regard du caractère interpro et multisectoriel de nombreux dossiers.

Les inscriptions sont encore ouvertes pour les retardataires, contactez son UD.

La lettre du groupe CGT du CESER relatives à la session pleinière du 19 juin 2018

hemicycleAu sommaire de cette séance :

Bulletin du Comité Régional CGT pays de Loire n°89 - juin 2018

logo cgt pdl 2017 Bien travailler, bien vivre à tous les âges de la vie, partout en Pays de la Loire

Débattre, proposer et décider, contester, mobiliser et gagner ensemble.

Sommaire :

  • Édito
  • Bien travailler, bien vivre à tous les âges de la vie, partout en Pays de la Loire 3/4
  • Collectif emploi/ formation p 5
  • UIT Pays de la Loire p 6
  • Collectif santé/ protection sociale p 7
  • Le CESER p 8/9
  • Projets industriels p 10
  • Évolution des structures p 11
  • C’est quoi le SRADDET p 12
  • Pour un Comité Régional au service du renforcement de la CGT p 13/14
  • Qualité vie syndicale p 15/16

COMITE_REGIONAL_N89_JUIN_2018

Pour un Service Public de l’Energie : analyses et propositions de la CGT

energie_bien_commun.jpgLes électriciens et gaziers sont en lutte depuis plusieurs jours. Leurs revendications vont bien au delà du catégoriel et la CGT met en débat son projet de Service Public de l’Énergie.

Service Public de l'Energie : adresse aux usagers

livret préconisations pour un service public de l'énergie

Cahier d'acteur CGT pour le débat énergie

RAPPORT DURON STOP A LA LIBERALISATION DES RESEAUX DE TRANSPORT

main_stop.jpgLes derniers événements hivernaux du début février et mars 2018 en région parisienne, nous ont rappelé la situation catastrophique des services publics des infrastructures routières. Avant 2007, il y avait 33 000 agents dans les ex D.D.E. (directions départementales de l’équipement) qui ont été transférés dans les D.I.R. (directions interdépartementales des routes) sous la houlette du gouvernement SARKOZY. Aujourd’hui, en 2018, il y a à peu près 5000 agents dans les DIR intervenant directement sur les réseaux routiers. Les routes sont maintenant gérées par une multitude d’acteurs : État, départements, Métropoles, Régions, communes et communautés de communes, ce qui dilue les responsabilités, diminue l'efficacité et n'autorise plus la mutualisation des moyens en totale contradiction avec les restrictions de dotations aux collectivités locales. Tract_rapport_DURON_infrastructures.pdf

  • Il faut mettre fin au dumping social qui mine le secteur des transports qui favorise les délocalisations.
  • Il faut mettre un frein au développement de la précarité camouflée derrière le mythe des « auto-entrepreneurs » et des plateformes de type Uber.
  • Nous proposons aussi la renationalisation des sociétés d’autoroutes et de mettre à contribution les recettes qu’elles génèrent en faveur des transports collectifs et du report modal.
  • Nous appelons les salarié-e-s, les usagers et la population à s’unir, à débattre et agir contre la future « Loi d’Orientation sur les Mobilités » (LOM) pour la rejeter pour qu'elle soit abandonnée, car ce sera une loi de régression guidée par des choix d’austérité, qui sanctuarisera la concurrence et la libéralisation des transports.

Amplifions les convergences pour gagner un service public rénové, moderne et doté des moyens lui permettant de répondre à l’intérêt général en matière sociale, d’emplois, d’aménagement des territoires et de reconquêtes industrielles, de santé publique et d’environnement.

- page 1 de 7