Comité Régional CGT des Pays de la Loire

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Luttes

Fil des billets

Nantes : 120 cheminots interpellent la ministre des transports

fier_cheminot.jpg120 cheminots et usagers se sont rendus en cortège (le 04/05) de la gare de Nantes à la préfecture des Pays de la Loire afin d’interpeller Elisabeth BORNE, Ministre de Transports, en déplacement aujourd’hui sur la région.

A la demande des organisations syndicales CGT et SUD-Rail, une délégation a été reçue par le chef de cabinet de la Ministre et le directeur de cabinet de la Préfète, qui ont ensuite participé à l’entretien.

La CGT a fait lecture d’une déclaration portant sur les désaccords des organisations syndicales avec le projet de « Pacte ferroviaire » gouvernemental et décliné les 8 points constituant la plateforme revendicative unitaire nationale.

La CGT et SUD-rail ont également réitéré leurs exigences de voir le processus législatif stoppé et l’ouverture immédiate de négociations tripartites : organisations syndicales/Gouvernement/patronat. En ce sens elles ont exprimé leur attente d’engagements forts de la part du 1er ministre le 07 mai à l’occasion de ses rencontres en bilatérales avec les Confédérations.

20180504_cdp_rencontre_os_borne_v2.pdfLe communiqué de presse

Rencontre avec les cheminot.es : François de Rugy prisonnier du dogme libéral.

fier_cheminot.jpgAlors que les cheminot aborderont une 5ème période de grève les 23 et 24 avril, l’intersyndicale régionale a été reçu par François de Rugy, député de la 1ère circonscription de Loire Atlantique et président du Parlement. Cette rencontre, demandé par les organisations syndicales, avait pour but d’échanger sur le Service Public ferroviaire : 20180420_CDP_De_Rugy_OS_Cheminotes.pdf

19 avril : journée de convergence des luttes !

cgt conf logoAnimé par la seule volonté de répondre aux intérêts individuels de quelques « premiers de cordée », aux revendications du MEDEF, le gouvernement et la majorité parlementaire s’inscrivent dans une remise en cause profonde de notre modèle de société. Salariés ou travailleurs dit autonomes, privés d’emploi, retraités, jeunes sont mis en opposition pour ne pas solliciter les moyens financiers existants, ni répartir les richesses produites par le travail.

La Confédération CGT appelle les salariés du privé et du public, la jeunesse et les retraités à participer massivement à la journée d’actions, de grève et de manifestations le 19 avril prochain, une première étape dans le processus de convergence des luttes.

Faisons du 19 avril 2018, une nouvelle étape du processus de mobilisation en cours ! 19_avril_conf.pdf

Ferroviaire : votre service public est en danger

fier_cheminot.jpgDepuis quelques jours, le Gouvernement monopolise les grands médias pour faire croire aux citoyens que tout va s’améliorer avec l’ouverture à la concurrence dans le transport ferroviaire. Ne laissant pas aux organisations syndicales la parole ou n’hésitant pas à mentir, les Ministres répètent les éléments de langage pour faire passer coûte que coûte leur réforme. La CGT souhaite répondre par le seul moyen dont elle dispose : la diffusion de tracts par ses militants.

  • Quel est le contenu réel de la réforme ?
  • Pourquoi les négociations n’avancent pas ?
  • Une réforme loin des besoins des usagers
  • Les 3 propositions que le Gouvernement refuse d’entendre

20180413_Tract_usagers_votre_SP_est_en_danger.pdf

Cheminot.es, les 8 et 9 avril, amplifions la mobilisation !

fier_cheminot.jpgCommuniqué unitaire des Cheminot.es pays de Loire :

Le niveau de mobilisation atteint des 03 et 04 avril est une réussite dans toute la France. De son côté, la direction de la SNCF tente maladroitement de minimiser les taux de participation en jouant avec les chiffres. Le plan de transport extrêmement réduit témoigne pourtant d’une forte mobilisation.

Ne cédons pas aux manipulations du gouvernement et de la Direction, amplifions la mobilisation par la grève les 08 et 09 avril !20180406_Tract_unitaire_Regional_08_09.pdf

- page 1 de 8