Comité Régional CGT des Pays de la Loire

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Actualité

Fil des billets

Angers : manifestation régionale pour défendre la liberté syndicale et le droit de grève

Com PresseEn parallèle de la manifestation internationale à Genève devant le siège de l’OIT, la CGT organise une manifestation régionale à Angers le 17 juin pour la défense du droit de grève et des libertés syndicales.


*********************************************************

Communiqué de presse

L’Organisation Internationale du Travail fête ses 100 ans. La Confédération Syndicale Internationale organise une manifestation planétaire le lundi 17 juin 2019 à Genève pour imposer un nouveau contrat social mondial.

  • 40% des travailleurs dans le monde n’ont pas de contrat de travail,

  • 70 % de la population mondiale n’a pas de système de protection sociale,
  • Le droit de grève et les libertés syndicales sont loin d’être universelles.

L’injustice sociale, lorsqu’elle atteint un certain degré, crée un tel mécontentement que la paix est en danger. Ainsi, la montée des mouvements d’extrême droite partout dans le monde, qui se nourrissent des politiques d’austérité et de la misère, représentent un réel danger pour les libertés fondamentales et le respect de la dignité humaine. Le Comité Régional CGT Pays de la Loire s’inscrit dans la journée du 17 juin en appelant le monde du travail et toutes celles et ceux épris d’égalité, de justice sociale, à participer au rassemblement à 14h30, place du Ralliement à Angers, pour :

  • Défendre la liberté syndicale, la négociation collective et le droit de grève.
  • Adopter une Déclaration du centenaire sur l’avenir du travail permettant aux travailleurs/euses de reprendre le contrôle du temps de travail, d’améliorer la santé et la sécurité et d’obtenir un salaire minimum décent.
  • Approuver une Convention contraignante pour lutter contre la violence et le harcèlement dans le monde du travail.

Loi Santé d’Agnès Buzyn : nos priorités revendicatives

cgt conf logoQuatre questions apparaissent comme essentielles :

   • les hôpitaux de proximité ;
   • les groupements hospitaliers de territoires (GHT) ;
   • la formation des professionnels de santé ;
   • les Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS).

Nos analyses et propositions dans le document ci-joint4_pages_loi_sante_-_220319.pdf

Cheminots : agir pour ne pas subir !

fier_cheminot.jpgAppel intersyndical national pour la grève du 4 juin.

Le pacte ferroviaire voté en 2018 a été combattu par les cheminots. Pourquoi ? Car la réforme était mauvaise, tout simplement. Mauvaise pour les usagers, mauvaise pour le service public ferroviaire, mauvaise pour les cheminots.

Quelles étaient les dispositions majeures de ce pacte ?

  • - Fin du recrutement au statut
  • - Passage en sociétés anonymes
  • - Promesse d’une reprise de la dette
  • - Restructuration du groupe et filialisation des activités
  • - Ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageur national.

Ces mesures impactent directement les cheminots, dans leur quotidien et leurs métiers. Elles fragilisent l’outil ferroviaire public.

Dix mois après, où en est-on du pacte ferroviaire ?20190515_tract_unitaire_04_juin_2019-2.pdf

Projet de loi Fonction Publique #OnEnVeutPas

loi_FP_On_en_veut_pas_logo.jpgLa CGT Fonction publique lance onenveutpas.fr un site dédié au projet de loi Fonction publique.

Ce site développé par la CGT Fonction publique décrypte, notamment, les articles du projet de loi.

https://onenveutpas.fr/

Ce site en plus d’expliquer les différents points contenus dans le projet de loi fournit une véritable boite à outil pour la lutte.

Projet de loi Fonction Publique #OnEnVeutPas

Mobilisation le 09 mai - Grève et manifestations pour le retrait du projet de loi

Contribution CGT Pays de la Loire au grand débat

logo cgt pdl 2017En réponse aux mobilisations qui se développent sur le territoire, le Président de la République a annoncé la tenue d’un « grand débat », s’appuyant sur une « lettre aux Français » publiée le 13 janvier dernier, et devant se conclure le 15 mars. Le CESER souhaite apporter sa contribution dans ce débat, et sollicite la contribution des organisations qui le composent. La CGT s’est exprimée largement sur ce qu’elle pense du grand débat tel qu’il est lancé. Au delà de l'opération de communication du gouvernement, la CGT affirme, en revanche, sa volonté de faire vivre le véritable débat sur les territoires, en appui des luttes qui se développent dans les lieux de travail.

Le document en pièce jointe présente nos analyses et propositions, en s'appuyant sur des exemples concrets en territoire ligérien2019_02_25_Contribution_CGT_aux_travaux_du_Ceser_sur_le_grand_debat-1.pdf

- page 1 de 26