Comité Régional CGT des Pays de la Loire

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les bulletins du comité régional et les cahiers d'acteurs

Fil des billets

Cahier d'acteur n°2 spécial santé

logo cgt

document à télécharger : cahier d'acteur santé

En décembre 2021 le Comité Régional CGT Pays de la Loire lançait son n°1 du « Cahier d’acteur : Plan de rupture ».

Ce second numéro, comme annoncé, se veut offensif avec un projet CGT en Territoire sur la question globale de Santé. Comme pour les salaires et/ou les retraites, pas un seul jour ne passe sans entendre parler de la situation catastrophique de notre système de santé. Plus particulièrement dans les hôpitaux – mais pas que – elle impacte les soignants dans l’organisation du travail et l’accueil des patients est loin d’être optimum.

Pour ces derniers se faire soigner devient le parcours du combattant. Notre système de santé est au bord du gouffre. Les pathologies sont connues. Les politiques libérales portent l’entière responsabilité de ce naufrage d’un mastodonte aux références mondiales, reconnu par la Sécurité Sociale dont la branche maladie fait partie.

Tout le monde, sans exception, est concerné par ce qui se passe sous nos yeux. Depuis sa création, même si elle fait l’objet de nombreuses attaques par les gouvernements successifs, et surtout par un patronat qui combat depuis son origine toute idée de partage des richesses et de société solidaire, la Sécurité Sociale nous appartient.



A nous de lui redonner son lustre d’antan en portant nos revendications alternatives afin que la santé ne soit plus dans les mains des libéraux au service uniquement du capital. Ces enjeux sont trop importants pour rester sans réagir.

Ce sujet étant de tout premier ordre parce qu’il reflète la société dans laquelle nous vivons aujourd’hui, et pour que chacun puisse se l’approprier ce 2ème numéro consacre sa 1ère partie sur des extraits d’éléments clés du Contrat de plan Etat-Région Pays de la Loire (2021-2027) du Conseil Régional concernant le volet Santé, suivie d’une synthèse du travail mené par l’Union Départementale CGT Mayenne avant de terminer sur les enjeux et nos propositions revendicatives.

Comme pour un cahier revendicatif déposé dans une entreprise ou un établissement public, la notion de projet CGT en Territoire permet une approche revendicative encore plus large prenant en compte le périmètre régional adossé aux cinq Unions Départementales tout en répondant, dans le même temps, aux enjeux de proximité qu’ils soient sur la santé, l’aménagement du territoire, les infrastructures, l’environnement, ….

Par ce nouvel outil « Cahier d’acteur : Plan de rupture » du Comité Régional nous inaugurons une nouvelle approche revendicative. Si la manière de faire est différente des habitudes, les objectifs restent à 100 % les mêmes, gagner sur les revendications aux services du monde du travail et de la population. En conclusion, c’est construire et porter nos plateformes revendicatives interprofessionnelles en interne CGT et savoir les communiquer vers les populations et territoires.

Ce sont les ambitions que nous nous sommes données de construire: les égalités sociales, sociétales, environnementales et culturelles propre à notre erritoire.

bulletin du comité régional - spécial formation - janvier 2023

image formation cgt

voir le bulletin régional en annexe

En 2023, aura lieu le 53ème congrès confédéral à Clermont-Ferrand du 27 au 31 mars. C’est un moment très important pour l’organisation. Les délégués qui iront au congrès devront rencontrer les syndiqués de leur champ professionnel et initier les débats en s’appuyant sur les documents d’orientation et d’activité.

Plus que jamais au vue des résultats des élections en Europe et même en France, nous devons mener la bataille contre toutes ces idées d’extrême droite et le fait d’avoir 89 députés rassemblement national à l’assemblée nationale.

Pour cela, nous devons former le plus grand nombre de syndiqués afin de réaliser le nécessaire travail d’unification pour préparer nos militants aux tâches grandissantes dans les Comités Sociaux d’Entreprise (CSE), les comités sociaux de la fonction publique, les caisses de Sécurité sociale, etc. La CGT est un syndicat « de classe » et qui doit rester « de masse », nous devons continuer nos campagnes de syndicalisation, de renforcement, de reversement ... aucun aspect ne doit être négligé. Des enjeux sociétaux et sociaux nous attendent et la CGT doit être à la hauteur.

La formation syndicale est un droit pour tous les syndiqués et syndiquées, les militants et militantes, les dirigeants et dirigeantes. C’est un droit qui doit pouvoir s’exercer dès leur adhésion et tout au long de leur vie syndicale.

Un syndiqué ou une syndiquée devra être acteur ou actrice de son syndicat, pourra être très rapidement élu.e, mandaté.e, ou exercera une responsabilité particulière dans l’organisation, le devoir de l’organisation est donc de le/la former.

Pour acquérir ces savoirs et savoir-faire il y a trois vecteurs qui doivent se conjuguer :

  • la pratique (c’est en forgeant qu’on devient forgeron),
  • la lecture de la presse syndicale (un homme, une femme informé.e en vaut deux)…
  • et la formation syndicale.

Etre citoyen, c’est avoir des droits et des devoirs qui se présentent souvent comme les deux faces d’une même pièce. Côté pile, j’ai le droit d’être consulté. Côté face, j’ai le devoir de donner mon opinion.

Ce bulletin régional regroupe les plans de formation des 5 unions départementales ainsi que celui du comité régional pour une vision de l’offre régionale en termes de formations.

Catherine PARIS.

Rapport introductif au débat sur l'actualité du bureau du comité régional

Voici le rapport introductif au débat sur l'actualité du bureau régional du 5 octobre 2022 : 2022.10.05 rapport actualité

Contribution CGT à la SREFOP - Stratégie Régionale Emploi Formation et Orientation Professionnelle

image formation professionnelle

La SREFOP - Stratégie Régionale Emploi Formation et Orientation Professionnelles - regroupe en un seul document le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations et de l’Orientation Professionnelles et la stratégie coordonnée en matière d’emploi, d’orientation et de formation professionnelles.

Elle reprend ainsi l’ensemble des dispositions prévues par les textes antérieurs.

Elle est complétée en annexe par le schéma régional des formations sanitaires et sociales.

Le texte présenté ici constitue la contribution du comité régional CGT des Pays de la Loire à l’élaboration de la SREFOP qui entrera en vigueur en 2023.

Lire la contribution complète contribution CGT SREFOP - septembre 2022

bulletin du comité régional CGT décembre 2021 - préparation comité régional

2022.08.03 mesquer (photo: Touristra Vacances)

Nous mettons à disposition de tous les camarades le bulletin du comité régional préparatoire à la conférence régionale de décembre 2021 qui s'est tenue à Mesquer. bulletin du comité régional CGT

Ce bulletin régional est spécifiquement consacré à la conférence régionale qui a eu lieu les 1er et 2 décembre 2021 au Village vacances Château de Tréambert à Mesquer. Nous y avons abordé trois thématiques afin de dégager des pistes de réflexions et des axes de travail pour les trois années à venir : une sur les différents mandats régionaux, l’autre sur l’aménagement du territoire et le projet CGT et enfin sur la représentativité de la CGT et ses enjeux.

Une conférence est un moment important dans la vie du Comité Régional, elle a permis, une meilleure connaissance de son activité auprès des syndicats et des syndiqué.es.

Nous avons abordé également son fonctionnement en ayant un regard sur l’activité de ses collectifs, sur la nécessaire coopération entre Territoires, UD, UL et Professions. Le Comité Régional est à la croisée des chemins. Le rôle des Régions politiques est renforcé avec de plus en plus de compétences. Nous devons réfléchir collectivement à la place que nous voulons consacrer à l’activité du Comité Régional pour améliorer sa visibilité, son action et sa crédibilité.

Bien sûr, comment ne pas aborder la crise sanitaire, sociale et économique qui a secoué et qui secoue encore le monde, notre pays et la région. Les aides publiques déversées sans contrepartie aux entreprises pour mettre en oeuvre « le quoi qu'il en coûte », avec les différents plans de relance ont eu des effets très importants en matière de soutien de celles-ci et sur l'économie. Peut-on dire du Président de la République et son gouvernement, qu’ils ont eu la même volonté « du quoi qu'il en coûte » pour améliorer la vie des salarié-e-s, privé-e-s d'emploi, jeunes et retraité-e-s ?

Être au plus près des territoires, des lieux de vie, de travail, fait partie de l’histoire et de l’ADN de la CGT. C'est encore plus vrai aujourd'hui avec la transformation profonde de la société pour répondre au néolibéralisme. On le voit avec toutes les réformes du gouvernement, très cohérentes les unes des autres, que ce soit sur notre système de protection sociale, sur la remise en cause du code du travail et des services publics, de la désindustrialisation avec une nouvelle étape qui pourrait être franchie au travers du projet de loi 3DS.

L’activité du Comité Régional, c’est aussi veiller à la mise à disposition par les syndicats de militant-e-s, c’est favoriser les passages de témoin entre les plus expérimentés et les autres. De ce point de vue, cela ne vous aura certainement pas échappé qu’il y a eu un changement de Secrétaire Régionale depuis le mois de décembre 2020. En effet, j'ai remplacé Francine DESNOS que je remercie tout particulièrement pour son engagement et pour toute l'aide et le soutien qu'elle m'a apportés.

Tous les éléments qui suivent, ont servi à nourrir les débats lors de la Conférence Régionale

Catherine PARIS, Secrétaire Régionale

Plan de formation 2022

telecharger_frmation_syndicale_2.jpg

« QUICONQUE NÉGLIGE SA FORMATION SE VOUE INÉLUCTABLEMENT À LA STAGNATION OU AU RECUL » Benoît Frachon

La conférence régionale qui s’est déroulée le 1 et 2 décembre 2021 a réaffirmé le besoin de former tous nos syndiqué.e.s et militant.e.s quel que soit leur degré d’implication dans les structures.

L’organisation de la CGT doit aider ses militant.es par la discus- sion, la formation syndicale, des abonnements aux diverses pu- blications de la CGT ou à des revues spécialisées, afin que les élu.e.s et mandaté.e.s se forment tout au long de leur mandat. La formation un des axes de la « bataille des idées » que doit mener la classe ouvrière afin de « se défendre contre ses adver- saires ou ennemis et contre les idéologies diverses ». La CGT est un syndicat « de classe » mais aussi « de masse », il s’agit de rallier et de former le plus grand nombre de syndiqués afin de réaliser le nécessaire travail d’unification pour préparer nos militants aux tâches grandissantes dans les Comités So- ciaux d’entreprise (CSE), les comités sociaux de la fonction pu- blique, les caisses de Sécurité sociale, etc.

L’enjeu de la formation syndicale est de : débattre, connaître les revendications et propositions de la CGT, s’approprier les élé- ments de contexte économique, social et politique. Connaître le monde dans lequel on vit s’avère bien utile pour mener la ba- taille des idées. Sur le marché de la formation, la concurrence est rude y compris dans le domaine de la formation syndicale notamment pour les CSSCT et CSE. Pour la Formation Syndi- cale CGT, ce phénomène est problématique à plusieurs égards. Chaque année accréditée puis paraissant dans le Journal Offi- ciel, « La formation syndicale CGT » est reconnue comme l’as- sise de la formation syndicale. A l’appui de notre démarche, elle permet de créer un vrai contact entre nos syndiqué.e.s et leur organisation, les y accueillir et leur faire partager son fonction- nement, sa démarche et ses valeurs contrairement aux insti- tutions privées. Il s’agit avant tout d’une démarche militante durant laquelle sont abordées les conceptions CGT. Tous les adhérents, toutes les adhérentes, du syndiqué « de base » au premier dirigeant, doivent avoir accès à la formation syndicale. La formation syndicale est un droit, certes insuffisant, alors uti- lisons le sans retenue, gagnons de nouveaux droits dans les en- treprises ; elle doit être aussi un vecteur de syndicalisation.



Ce bulletin régional regroupe les plans de formation des 5 unions départementales et celui du comité régional afin de disposer d’une offre élargie au-delà du périmètre de son seul département. .

Catherine PARIS.

Motion de soutien STEF - comité régional CGT Pays de la Loire

Les délégués réunis lors de la 16ème conférence régionale apportent cette motion de soutien à nos camarades qui luttent contre les actes racistes chez STEF Transport Vendée.

Les délégués dénonçant avec vigueur la tentative du groupe STEF de licencier et d’humilier nos camarades, Yoann JADAUD et Mehdi KHECHIREM, élus CGT au CSE, par le biais de manipulations et de calomnies.



Les délégués dénoncent les manœuvres patronales visant à diviser les salariés et appellent ceux-ci à se solidariser pour la justice sociale et à s’unir face au racisme.

Les délégués dénoncent l’attitude des élus CFTC de STEF Transport Vendée par le biais de tracts diffamatoires pour décrédibiliser l’action de nos camarades.

Nos camarades, Yoann JADAUD et Mehdi KHECHIREM défendent nos valeurs et nous rappelons qu’ils ont eu : - Raison de dénoncer le racisme - Raison de rappeler qu’il n’est pas une opinion mais un délit passible des tribunaux - Raison de marteler qu’il n’a pas droit d’être cité en entreprise, ni ailleurs

Nous combattons et combattrons toujours les pratiques connues et exercées par la classe dirigeante oppressante.

Nous combattons et combattrons toujours les idéologies d’extrême droite car la lutte contre le racisme est indissociable de la lutte pour l’égalité.

La violence n’est ni ouvrière, encore moins syndicale. La violence, c’est de refuser de mettre un terme au racisme par son inaction.

Notre responsabilité sera toujours d’agir face aux capitalistes qui érigent cette société en divisant les salarié.es.

Les délégués réunis lors de la conférence régionale s’engagent à mettre tout en œuvre pour soutenir la lutte de nos camarades dans leur entreprise.

Continuons le combat contre le racisme pour l’égalité et la liberté.

Vive la CGT Le 2 décembre 2021

Motion de soutien de la CGT Pays de la Loire aux salarié.e.s en lutte.

MOTION DE SOUTIEN

Réunie en conférence régionale le 1 et 2 décembre 2021 à Mesquer (44), la CGT apporte son soutien à tous les salariés en lutte qui défendent leur emploi.

La fermeture d’un site entraine une diminution de la vie économique dans ces bassins d’emplois déjà sinistrés et appauvris au fil de la désindustrialisation menée d’année en année.

Pour un licenciement, c’est trois emplois indus qui disparaissent.

L’appétit des actionnaires n’a pas de limite, ils attendent toujours plus de profits et cela sur le dos des travailleurs.

Ces luttes s’illustrent notamment à travers les salariés de la SAM qui viennent de voir le couperet tombé car leur principal donneur d’ordre RENAULT n’a pas soutenu le projet de reprise en affirmant que les conditions « de pérennité et de sécurité nécessaire ne sont pas réunis ». Il condamne sans appel la fonderie à la fermeture.

Alors oui, ceux qui combattent le capitalisme dans l’intérêt du bien commun peuvent gagner.

Par contre, ceux qui mettent un genou à terre ont déjà perdu.

MESQUER, le 1er décembre 2021.

Annuaire des mandaté.e.s CGT en Pays de la Loire

Vous trouverez ci-joint l'annuaire des mandaté·e·s CGT en Pays de la Loire

Bulletin du Comité Régional CGT n°95

bulletin_region_TPE_logo.jpgP2 -Édito ... P3 - Donne toi le droit ...vote CGT P4 - Faire vivre auprès du salariat - TPE nos revendications ... P5 - Les commissions paritaires ..... P7 - Déploiement en PAYS DE LOIRE .. P8 - Les outils ... P9 TPE ce sont les salarie-e-s qui en parlent le mieux ... P10 - PAYS DE LA LOIRE ... P11 - Liste des candidat-e s . ..

comite_regional_septembre_2020_HD-29.09.2020-1-min.pdf

- page 1 de 4