Comité Régional CGT des Pays de la Loire

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Débats

Fil des billets

Centrale thermique de Cordemais : les emplois de la transition énergétique

CGT CordemaisLa transition énergétique est la nouvelle composante du secteur industriel français, elle impose des mutations pour nos usines avec comme mot d’ordre le maintien et le développement des emplois, prenant en compte la composante écologique.

Comment adapter les industries existantes, pourvoyeuses d’emplois, à la nouvelle composante environnementale ? Comment prendre le virage de la réduction des émissions de CO², tout en maintenant les emplois et en en développant de nouveaux ? La CGT, étant au cœur des bassins industriels, s’empare de la question et propose des solutions technico-économico environnementales.

Transition énergétique - L'exemple du projet CGT pour la reconversion de la centrale de Cordemais

Débat public le 07 avril : quelles dessertes TER dans le Saumurois

debat_saumur_mini.pngVenez débattre à la salle du Thouet à Saint Hilaire Saint Florent 49400 Saumur à 19h00

Les lettres du groupe CGT du CESER relatives aux sessions du 15 mars 2017

hemicycle- la lettre n° 98 => Service Public Régional de l'Orientation

- la lettre n° 99 => Décrochage des jeunes

- la lettre n° 100 =>Jeunesse et civisme

- la lettre n° 101 => La filière équine

- la lettre n° 102 => L'industrie du futur

- la lettre n° 103 => Évaluation

Les lettres du groupe CGT du CESER relatives aux sessions des 12 et 13 décembre 2016

hemicycle- n°90 - Budget Primitif 2017

- n°91 - Contrats de Territoires
- n°92 - Transition énergétique
-  n°93 - Plan Régional d'Accès à la Santé
-  n°94 - Schéma Régional de Développement Économique d'Innovation et d'Internationalisation
-  n°95 - La culture pour vivre ensemble
- n°96 - Conférence Réfugiés
- n°97 - Les métiers de demain

CPA : Une goutte d’eau dans l’océan des transformations à opérer

cgt conf logoIl y a plus de 15 ans la CGT a proposé un axe revendicatif majeur avec la mise en place d’un nouveau statut du travail salarié (NSTS). Dès cette époque, cette proposition s’appuyait sur deux constats : l’incapacité des statuts et conventions collectives existantes à empêcher le développement de la précarité, les transformations du travail impliquant pour les salariés le besoin de plus d’autonomie, de créativité, de liberté, incompatible avec l’organisation du travail et la subordination qu’ils subissaient. 15 ans après, cette proposition est plus que jamais d’actualité.

CPA communiqué CGT

Le Compte Personnel d’Activité : Vers une réelle avancée ?

- page 2 de 7 -