Comité Régional CGT des Pays de la Loire

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Libertés syndicales

Fil des billets

Pétition nationale pour l'élection des Conseillers prud'hommes

Les conseillers prud’hommes sont des juges élus tous les 5 ans. Ils sont 14000 répartis en 209 conseils de Prud’hommes sur tout le territoire national.

Ils sont une force inestimable pour les salariés qui veulent obtenir réparation d’un préjudice qu’ils ont subi de la part de leur employeur. C’est pour cette raison qu’ils font l’objet d’attaques incessantes visant à rendre la juridiction prud’homale de plus en plus difficile d’accès aux salariés et la moins contraignante possible pour les employeurs.

C’est dans cette logique que le Gouvernement, par la voix de son ministre du Travail, vient de décider de supprimer les élections des conseillers prud’hommes prévues d’ici fin 2015. C’est inadmissible !

Avec la CGT, j’exige la tenue des élections prud’homales au suffrage universel dans les meilleurs délais.

Pour les libertés d’actions et d’expressions syndicales Toutes et tous le 5 novembre à ROANNE !

Les libertés syndicales, les libertés d’expressions, les libertés d’agir collectivement sont aujourd’hui gravement menacées.

Au prétexte d’une crise financière et économique, les Droits des salariés sont soumis à des pressions considérables avec la mise en oeuvre de réformes fondamentales du Droit du Travail qui renforcent les politiques de flexibilité voulues par le MEDEF et qui favorisent la précarité et l’exclusion des salariés. Pour tenter de dissuader toute opposition à cette cure d’austérité sociale, une politique répressive à l’encontre de l’action syndicale et progressiste est orchestrée par les promoteurs du libéralisme, avec l’aval du Pouvoir en place.